La vie en ville

Le bruit

  1. Sauf dérogation exceptionnelle (fête nationale, fête de la musique …), les bruits gênants
    par leur intensité sont interdits sur la voie publique, comme l’emploi de sonorisations,
    les réparations ou réglages de moteurs, les pétards (arrêté du Préfet de l’Hérault du
    12 juillet 1990).
  2. Les propriétaires et gérants d’établissements ouverts au public
    (bars, discothèques, restaurants, salles de spectacles…) doivent prendre des dispositions
    pour que les bruits de leurs locaux ne soient pas gênants pour le voisinage. De
    même pour les travaux avec des outils ou appareils, ils doivent être interrompus
    entre 20h et 7 h du matin et toute la journée dimanche et jours fériés. En cas de
    travaux ou d’animation exceptionnelle, une dérogation doit être demandée au
    Maire (arrêté du Préfet de l’Hérault du 12 juillet 1990)
  3. Travaux des particuliers :
    Article 4 Arrêté Préfet de l’Hérault du 25 avril 1990: Les occupants de locaux
    d’habitation ou de leur dépendances doivent prendre toutes précautions pour que
    le voisinage ne soit pas troublé par les bruits émanant de ses locaux tels que ceux
    provenant d’appareils diffusant de la musique, instruments de musique, appareils
    ménagers, ainsi que ceux résultant de comportements ou d’activités non adaptés
    aux locaux.
  4. Les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés par des particuliers à l’aide

    d’outils ou d’appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur
    intensité sonore, tels que tondeuse à gazon à moteur thermique, tronçonneuses,
    perceuses, raboteuses ou scies mécaniques ne peuvent être effectués que:

  • Les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30
  • Les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h
  • Les dimanches et jours fériés: de 10h à 12h

Les feux de jardin

Ils sont strictement interdits dans tout Béziers et tout le temps. L’arrêté municipal du 12
juillet 2002 (reprenant l’arrêté permanent du Préfet de région du 25 avril 2002)
précise : » L’incinération de végétaux coupés ou sur pied est interdite dans les zones
urbaines pour toute période de l’année ».

La propreté urbaine

La propreté des espaces publics est assurée par les agents municipaux qui interviennent
entre 6h et 22 h, 6 jours sur 7. Pour nettoyer les rues de Béziers, la ville emploie 165
agents et utilise des engins de nettoyage (7 balayeuses, 1 laveuse, 2 arroseuses, 5
nettoyeurs haute pression). Depuis novembre 2014, une brigade de nettoiement
itinérante renforce le service nettoiement pour lutter efficacement contre la saleté qui
porte atteinte au cadre de vie et à l’environnement de la ville. Tous dépôts sauvages
(ordures ménagères, encombrants ou autres) sur la voie publique sont interdits (articles
84 et 85 du Règlement sanitaire départemental) et désormais lourdement sanctionnés.

• Les chiens

  1. Tous les chiens circulant sur la voie publique, dans les parcs et jardins municipaux
    et sur les terrains de sport, doivent être tenus en laisse, suffisamment courte pour
    éviter les accidents (arrêté municipal du 28 juillet 2015)
  2. Il est interdit de laisser les chiens souiller de leurs déjections les voies, trottoirs,
    pelouses, végétaux et toute partie du domaine public pouvant recevoir la
    circulation des piétons. Les propriétaires de chiens doivent se munir de sacs pour
    ramasser eux-mêmes les déjections (arrêté municipal du 24 mai 2016)
  3. Les infractions sont passibles d’une verbalisation de 45€ (arrêté municipal du 24
    mai 2016). Ne sont pas soumis à toutes ces dispositions, les chiens de porteurs de
    cartes d’invalidité qui ont besoin d’assistance.


• Les pigeons

Il est interdit de jeter ou déposer des graines pour nourrir les pigeons, dans les
lieux publics, voies privées, parkings, cours, toitures et même dans les propriétés privées
s’il y a gêne pour le voisinage et cause d’insalubrité. Les infractions peuvent donner lieu à
des poursuites judiciaires (arrêté municipal du 1er juin 2018).

Don`t copy text!