Réunion plénière fructueuse du Comité de Quartier Champ de Mars jeudi 3 octobre 2019

Réunion plénière fructueuse du Comité de Quartier Champ de Mars jeudi 3 octobre 2019

8 octobre 2019 Actualités 0

Salle comble, près de 80 participants jeudi 3 octobre en soirée pour la réunion plénière du Comité de Quartier Champ de Mars, qui se tenait au Théâtre des Franciscains. Une date réservée depuis longtemps alors qu’on ne connaissait pas le calendrier des Conseils communautaires, ce qui priva l’assistance des élus assistant à ce conseil d’Agglo à Valras. La ville était néanmoins représentée par Georgia de Saint Pierre, conseillère déléguée et Denis Calvet, interlocuteur efficace des Comités de Quartier biterrois et le Conseil départemental par Mme Camous. Côté Etat, on apprécia la présence de Mme Tamic, Déléguée du Préfet et du Commandant Coulon, du commissariat de Béziers. La Députée Emmanuelle Ménard arriva avec quelques minutes de retard, tout juste rentrée de l’Assemblée nationale. La présidente du Comité, Elizabeth Graneris, entourée de son Conseil d’Administration passa en revue les divers dossiers en cours concernant la vie de tous les jours du quartier. Tout d’abord la collecte des ordures avec un nouveau dispositif unanimement salué avenue Jean Moulin (voir article ci-dessous), les lieux récurrents de dépôts sauvages qui désespèrent les riverains, les nuisances insupportables de ces commerces indignes baptisés « épiceries de nuit », qui provoquent trafics, rassemblements bruyants, moteurs et klaxons, alors que les citoyens alentour aspirent à la tranquillité… Sur ce point, le représentant de la Police nationale s’est engagé à mettre en place des actions, même si les procès-verbaux infligés sont peu suivis d’effet côté justice. Furent évoqués aussi les travaux engagés par la Mairie place du 14 juillet et salués par le Comité et les riverains : changement des bancs, réparations des multiples dégradations, remise en état des fontaines, installation cet été d’un parcours sportif de 7 agrès. Ou bien la disparition des services publics de proximité, tels que celui des Associations à la sous-préfecture, qui après les cartes grises, permis de conduire et autres démarches doivent désormais se faire sur internet… Un sujet qui motiva particulièrement l’assistance écœurée par ce désengagement de l’Etat et sur lequel Mme Ménard intervint elle-aussi fermement. La parole fut fréquemment donnée à la salle et chacun put poser ses questions, bref un échange très varié et fructueux, avant de parler des projets 2020, Assemblée générale, Fête des Voisins, Journée des Associations… Et de se retrouver tous ensemble autour d’une sympathique collation offerte par le Comité.

Les élus, la députée et les administratifs autour de la présidente du Comité

Une assistance nombreuse et motivée

Les représentants de l'Etat aux côtés des membres du Comité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Don`t copy text!